Pythéas
Collège
Marseille
 

Happy Halloween !

jeudi 29 octobre 2009

Origines

Halloween se fête le 31 octobre et trouve son origine dans l’Eglise catholique. Ce terme vient de la contraction de All Hallows Eve (le soir de tous les Saints) - la Toussaint (All Saints’ Day), le 1er Novembre, étant une journée religieuse en l’honneur des saints.

Au 5ème siècle avant J.C., en Irlande, l’été (et l’année celtique) se terminait officiellement le 31 Octobre. Une histoire dit que, ce jour-là, les esprits de toutes les personnes décédées pendant l’année revenaient à la recherche de corps vivants qu’ils pourraient occuper pour l’année suivante. C’était leur seule chance d’accéder à la vie après la mort (à l’au-delà).

Au 17ème siècle, les irlandais ont émigré en Amérique, emmenant avec eux leurs coutumes.

Traditions

* Déguisements (=dressing up)

Le soir du 31 octobre, les villageois revêtaient toutes sortes de costumes (=costumes) macabres et allaient bruyamment défiler dans le voisinage, pour effrayer et faire fuir les esprits.

Aujourd’hui, les masques (=masks) qui donnent la chair de poule et les costumes sont toujours très populaires. On se déguise le plus souvent en squelette (=skeleton), fantôme (=ghost) ou sorcière (=witch).

* Jack-O’-Lantern et les citrouilles

D’après la légende, un irlandais, Jack, qui était un notable ivrogne et un filou, a piégé Satan en le faisant grimper en haut d’un arbre. Ensuite, il a gravé, dans le tronc, une croix, ce qui a contraint le diable à rester en haut de l’arbre. Jack a alors promis de le laisser descendre si le diable ne le tentait jamais plus.

Quand Jack mourut, il fut banni du Paradis et de l’Enfer à cause des ses mauvaises actions. Cependant, pour suivre son chemin dans l’obscurité, le diable lui donna un bout de charbon enflammé, qui fut placé à l’intérieur d’un navet (=turnip) évidé pour le faire briller plus longtemps.

Plus tard, quand les Irlandais sont arrivés en Amérique, ils ont trouvé que les citrouilles étaient plus faciles à sculpter que les navets.
Jack-O’-Lantern est donc une citrouille (=pumpkin) vidée, à laquelle on donne l’apparence d’un visage monstrueux et dans laquelle on place une bougie qui projette des ombres effrayantes. On la place généralement sur le bord de la fenêtre.

*Trick or treat

Le 2 Novembre, le jour de toutes les âmes, les 1ers chrétiens marchaient de village en village en demandant des "soul cakes" (gateaux d’âme), morceaux de pain carrés avec des raison de Corinthe. Plus les mendiants recevaient de soul cakes, pour ils promettaient de prier pour les membres décédés de la famille du donneur.

Aujourd’hui, les enfants vont de porte en porte pour demander des bonbons ou de l’argent, et jouant des tours ou faisant des farces (=tricks) à ceux qui ne leur donnent pas de friandise (=treat). C’est pour cela qu’ils disent : "Trick or Treat" (= un bonbon ou une farce).

* Décorations

Traditionnellement, les maisons et les rues sont décorées avec des monstres (=monsters), des sorcières, des chauve-souris (=bats), des toiles d’araignées (=spider webs), des épouvantails (=scarecrows) . Les maisons sont transformées en maison hantées (=haunted houses).

Plus d’activités sur Halloween en cliquant sur ce lien.

 
Collège Pythéas – 15 rue des Gardians - 13014 Marseille – Responsable de publication : M. Thierry Bonicel
Dernière mise à jour : vendredi 2 octobre 2020 – Tous droits réservés © 2008-2020, Académie d'Aix-Marseille