Pythéas
Collège
Marseille
 

Le colonel Augustin Bizimungu

jeudi 26 janvier 2012, par Rachel Garcia

Jusqu’à l’attentat contre président le Juvénal Habyarimana le 6 avril 1994, Augustin Bizimungu était colonel des Forces armées rwandaises et commandant de la région militaire de Ruhengeri. Il y avait alors acquis une grande estime et une grande popularité au sein des Forces armées rwandaises et de la population rwandaise en mettant en échec certaines offensives menées par les rebelles du Front patriotique rwandais, comme en février 1993 à Ruhengeri.

Augustin Bizimungu a été nommé général et chef permanent de l’armée au lendemain de l’attentat du 6 avril 1994 contre l’avion du président Juvénal Habyarimana . Et a la suite de la reprise des hostilités par les rebelles du Front patriotique rwandais et le début des massacres et du génocide, le 17 avril 1994 qu’Augustin Bizimungu est promu major-général
Après le mandat d’arrêt du Tribunal pénal international pour le Rwanda à l’encontre d’Augustin Bizimungu du 12 avril 2002 , le gouvernement angolais l’a arrêté et transféré en aout 2002 au Tribunal pénal international pour le Rwanda ( mis en place le 8 novembre 1994 par le Conseil de sécurité des Nations unies afin de juger les personnes responsables d’actes de génocide et d’autres violations graves du droit international humanitaire commis sur le territoire du Rwanda ou par des citoyens rwandais sur le territoire d’États voisins , entre le 1er janvier et le 31 décembre 1994 ) à Arusha en Tanzanie.
Le Tribunal pénal international pour le Rwanda l’a condamné, le mardi 17 mai 2011, à 30 ans de prison. 

Sarah B

Portfolio

  • 220px-General_Augustin_Bizimungu
 
Collège Pythéas – 15 rue des Gardians - 13014 Marseille – Responsable de publication : M. Thierry Bonicel
Dernière mise à jour : jeudi 25 juin 2020 – Tous droits réservés © 2008-2020, Académie d'Aix-Marseille