Pythéas
Collège
Marseille
 

HANDBALL : L’aventure se termine pour les MINIMES filles...

jeudi 19 février 2009, par Laurent Hoffman

A Marignane, Le terrain s’est révélé cruel pour les filles du collège Pythéas. Le tirage au sort les a désignées comme jouant en premier contre la section sportive de Hyères (collège J. FERRY). Le match se résume en un mot : extraterrestres. Ces filles sont des athlètes très entraînées physiquement et techniquement. Il faut souligner que leurs sonditions d’entraînement n’ont absolument rien à voir avec les nôtres. En effet, ces demoiselles s’entraînent en moyenne une fois par jour voir deux fois lorsqu’elles sont sélectionnées en pôle espoir. Nos représentantes n’ont donc eu aucune chance face à cette redoutable équipe. Elles s’inclinent sur un score très sévère mais représentatif de la diffférence de niveau : 27-2.

Le match de la dernière chance fut beaucoup plus palpitant. En effet, c’était la revanche de la finale académique où les filles de Pythéas s’éatit inclinée d’un but lors des phases qualificatives pour le championnat interacadémique. Très revancharde et convaincu par le sélectionneur-entraîneur qu’elles ont une chance intéressante de l’emporter, elles se sont données totalement dans la bataille. Menée rapidement au score, elles ont mis un moment avant de trouver la faille dans le système défensif de l’équipe du collège G. Brassens. C’est surtout dans la finition qu’elles ont peinée puisqu’Amiria, Fanny et Katia ont consécutivement tiré soit sur le gardien soit en dehors du cadre. Le déblocage de la situation est venu de l’arrière droit titulaire Amiria qui, d’un splendide tir croisé à rebond ouvre le compteur du collège. S’ensuit une lente remontée au score. Défensivement ; les filles font un travail admirable du gardien de but Fania aux ailières. Le problème à résoudre est la neutralisation du demi-centre, qui trouve des intervalles dans la défense centrale, entre Bahiya et Fanny. Ceci, car les filles de Brassens ne trouvent pas de solutions de tirs de loin qui sont contrées par de splendides défenses de Fanny. A la mi-temps, Brassens mène de 2 buts (8-3).

La reprise est marquée par les exploits défensifs des deux équipes. Tour à tour, elles se rendent coup pour coup, et aucune des 2 équipes ne plie dans les 5 premières minutes. Puis Amiria transperce par deux fois la défense par des un-contre-un (interne-externe) foudroyants et marque. Ca y est, les deux équipes sont à égalité et le suspense commence...

Les sept dernières minutes sont très intenses des deux côtés. Par 4 fois, Pythéas aurait pu prendre l’avantage au score mais les tentatives échouent et c’est le collège Brassens qui repasse devant au score aussitôt rejointe. La rentrée de Sakina au poste d’arrière gauche apporte. Auteur de 2 buts, elle palie à l’inefficacité de Katia qui ne trouve pas ce jour la solution face à la défense. C’est sur un cafouillage et une décision arbitrale contestable que nos représentantes s’inclinent. En effet, suite à une mauvaise transmission, l’adversaire a l’occasion de récupérer la balle. S’ensuit une lutte entre Bahiya et la n°9 adverse pour le ballon. les deux protagonistes tombent et l’arbitre donne le ballon à l’adversaire qui lance une contre-attaque et marque le but victorieux. Le gong retentit 5 secondes après... C’est la fin du match. la déception, l’abattement se lit sur les visages des filles qui ont tout donné pour se qualifier. Mais le résultat est là, implacable. C’est Marignane qui tentera d’aller se qualifier face au 2ème de l’académie Lyon/ Grenoble. Il faudra plusieurs minutes aux filles pour reprendre leurs esprits et relever la tête.

Pourtant, elle doivent être fière de leur parcours. Elles sont les premières à avoir été si loin dans une compétition de handball au collège Pythéas. Espérons que ce ne soit que le début d’une longue série et que les générations suivantes décrocheront leur billet pour les championnats de France : étape suivante !

 
Collège Pythéas – 15 rue des Gardians - 13014 Marseille – Responsable de publication : M. Thierry Bonicel
Dernière mise à jour : jeudi 13 février 2020 – Tous droits réservés © 2008-2020, Académie d'Aix-Marseille