Pythéas
Collège
Marseille
 

Happy Saint Patrick’s Day !

mardi 17 mars 2009

La fête de la Saint-Patrick (Saint Patrick’s Day, ou encore Paddy’s Day), fête nationale irlandaise, est une fête chrétienne qui célèbre saint Patrick (385-461), le saint patron de l’Irlande. Le 17 mars est un jour férié en Irlande (Republic of Ireland) et en Irlande du Nord (Northern Ireland) : ce serait le jour de la mort de Saint Patrick.

Qui était Saint Patrick ?

Saint Patrick (de son vrai nom Maewyn Succat) est un saint catholique considéré comme l’évangélisateur de l’Irlande et le fondateur du christianisme irlandais.

En 405, à l’âge de seize ans, Saint Patrick est enlevé par des pirates irlandais qui le vendent comme esclave. Durant ses six années de captivité (dans une cage), il est berger pour le compte d’un chef de clan irlandais. Peu religieux avant sa capture, il rencontre Dieu et devient un chrétien dévôt.

En 411, il parvient à s’échapper après que Dieu lui ait dit, dans un de ses rêves, de rejoindre le rivage et de s’embarquer sur un bateau. Après trois jours de mer, il débarque sur les côtes anglaises, et peu après les côtes françaises, où il devient prêtre.

En 432, il retourne en Irlande qu’il commence à évangéliser. Il sillonna tout l’Irlande prêchant, enseignant, construisant églises, monastères et écoles. Il fut réputé pour son courage héroïque, son humilité et sa bonté. Au Rock de Cashel, lors d’un sermon, il montre une feuille de trèfle. Selon certaines sources, Saint Patrick aurait voulu expliquer le concept de la Trinité (le Père, le Fils et le Saint Esprit) : le trèfle ( "shamrock", en anglais) deviendra ainsi le symbole de l’Irlande et les irlandais le portent fièrement à leur boutonnière le 17 mars.
Maewyn Succat est ordonné évêque et prend le nom de Patricius (Patrice ou Patrick en latin). En langue gaélique, Patrick s’écrit : Pãdraig.

La légende raconte que c’est à ce moment-là qu’il chasse tous les serpents du pays, action qui symbolise la conversion du peuple irlandais : les serpents représentent l’« antique ennemi », c’est-à-dire Satan, rendu responsable de l’ignorance du Dieu véritable.

Comment célèbre-t-on la Saint Patrick ?

La fête de Saint-Patrick est célébrée par les Irlandais du monde entier, expatriés ou descendants des nombreux émigrants, et sa popularité s’étend aujourd’hui vers les non-Irlandais qui participent aux festivités et se réclament « irlandais pour un jour ».
Les célébrations font généralement appel à la couleur verte et à tout ce qui appartient à la culture irlandaise : la fête de Saint-Patrick telle que pratiquée aujourd’hui voit les participants, qu’ils soient chrétiens ou pas, porter au moins un vêtement avec du vert, porter un trèfle à la boutonnière, assister à des « parades », consommer des plats et des boissons irlandaises. Les irlandais se rendent à l’église et mangent du corned-beef avec du chou.

La parade à Dublin, ponctue la fête de la Saint-Patrick qui dure cinq jours ! Elle a réuni plus de 700 000 personnes en 2008.

C’est la ville de New-York qui abrite la plus grande parade pour la Saint-Patrick, avec plus de deux millions de spectateurs sur la Cinquième Avenue, devant les tours du sanctuaire dédié à Saint-Patrick. Les premières manifestations de la Saint-Patrick à New-York remontent à 1762, quand les soldats irlandais défilèrent dans la ville le 17 mars.

Mais la première Saint Patrick fut célébrée à Boston en 1737 par les irlandais immigrés aux Etats-Unis après la famine en Irlande.

Outre une célébration de la culture irlandaise, la Saint-Patrick est à l’origine une fête chrétienne célébrée par l’Église catholique, l’Église d’Irlande et d’autres communautés chrétiennes. La fête a toujours lieu pendant le Carême. Dans les calendriers chrétiens, la Saint-Patrick est déplacée au lundi quand elle tombe un dimanche. Il est de tradition pour certains chrétiens observant un jeûne pour le Carême, de le rompre pendant la journée de Saint-Patrick.

Et les Leprechauns dans tout cela ?

Les Leprechauns sont de petits elfs. Leur nom est tiré d’un vieux mot irlandais "Lechorpan" qui signifie "petit bonhomme" (ils mesurent un pied, "foot ", soit environ 33 cm). Le Leprechaun prend souvent l’apparence d’un petit et vieil homme avec une barbe et les oreilles pointues. C’est une créature solitaire, qui vit et se cache dans les bois. Les Leprechauns fabriquent des chaussures avec une boucle en or (mais toujours une chaussure unique, jamais une paire). On dit d’eux qu’ils cachent leur marmite de pièces d’or au pied d’un arc-en-ciel.
Celui qui réussit à capturer un Leprechaun peut le forcer à révéler la cachette de son trésor, mais sans jamais le quitter de vue une seule seconde car les Leprechauns sont des êtres malicieux et farceurs, prêts à tout pour s’échapper !

Pour plus d’information, voir l’article suivant (cliquez sur ce lien) : vous y trouverez des photographies, vidéos et des activités liées à la Saint Patrick !

Portfolio

 
Collège Pythéas – 15 rue des Gardians - 13014 Marseille – Responsable de publication : M. Thierry Bonicel
Dernière mise à jour : vendredi 28 février 2020 – Tous droits réservés © 2008-2020, Académie d'Aix-Marseille