Pythéas
Collège
Marseille
 

Mickael Irgat nous livre sa critique d’un monstre à Paris

lundi 2 novembre 2015, par Rachel Garcia

Ce film s’intitule ’’ Un monstre à Paris ’’, le réalisateur est Bibo Bergeron.
Le genre de ce film est un dessin animé, il parle de deux collègues Raoul et Émile qui ont mélangé plusieurs potions créant ainsi un monstre de deux mètres. Ce monstre est en fait la puce du singe du savant fou. Celui-ci se rend dehors et tout le monde entre alors dans la panique. Seule Lucille la chanteuse n’a pas peur de lui, elle lui trouve une voix magnifique et l’appelle Francoeur. Ils deviennent alors le meilleur duo de Paris ce pendant que le préfet Maynott essaye de chasser la puce . Y arrivera-t-il ?

J’ai bien aimé le film ’’ Un montre à Paris ’’ car les images, le graphisme, les couleurs et la lumière étaient parfaits, c’était assez clair ; le son, le bruit, la musique, la parole étaient très dynamiques et entraînants. J’ai aimé le personnage de ’’ Francoeur ’’ car même si c’est un monstre il a une très belle voix. C’était un très beau film à part que selon moi le narrateur ne parle pas assez, nous laissant parfois dans l’expectative .

Irgat Mickael

 
Collège Pythéas – 15 rue des Gardians - 13014 Marseille – Responsable de publication : M. Thierry Bonicel
Dernière mise à jour : vendredi 2 octobre 2020 – Tous droits réservés © 2008-2020, Académie d'Aix-Marseille