Pythéas
Collège
Marseille
 

L’amour des mots par Thimotée Antoine 3iemeD

jeudi 10 mars 2016, par Rachel Garcia

Interview d’Antoine Timothée sur le témoignage d’une personne qu’on respecte particulièrement ou qu’on admire.
Devoir libre donné en français.

Travail libre

Informations sur la personne

Prénom : C. N.
Age : 45 ans
Profession : Aucune à ce jour / Dans le passé décorateur, dessinateur,
Passion : écrire des poèmes.

Description de C. N. au premier coup d’ œil.

Au premier coup d’ œil, j’ai vu un homme vêtu d’un pantalon assez sale ainsi que d’une veste de couleur verte, puis d’un bonnet qu’il portait sur sa tête de couleur noire. L’âge que je lui donnerais à cet instant est d’environ soixante ans. A ce moment là ; la personne essaie de se relever mais elle n’y arrive pas. Je propose donc mon aide et il accepte volontiers.

Par curiosité je lui pose des questions. Les voici :

Puis je vous poser des questions ?

« Oui, pour une fois que quelqu’un s’intéresse à moi ».

Vos prénom, âge, nom de famille ?

« Je m’appelle C. N. je suis âgé de quarante cinq ans ».

Votre profession ?

« J’étais décorateur, dessinateur à domicile. Mais maintenant je suis une personne qui vit dans la rue, plus communément appelée un SDF ». « A cause de ma jambe je ne peux plus exercer mon métier. »

Comment en êtes-vous arrivé à cette situation ?

« Je suis arrivé à ce stade à cause d’un accident où j’ai perdu ma jambe. Je vais vous expliquer ; je suis motard...enfin j’étais motard. Ce jour là, je suis sorti d’un magasin, j’ai traversé la route dans les règles puis soudain une voiture m’est rentrée dedans. J’ai été éjecté à environ cinq mètres. Mais le plus dur a été de voir le chauffeur prendre la fuite, sans s’arrêter pour au moins voir si j’avais succombé ».

Avez vous de la famille ?

« Oui deux filles avec deux femmes différentes. »

Sont-elles aux courant ?

Oui de façon indirecte.

Pourquoi personne ne vient vous chercher ?

« Ma première fille est en Italie et l’autre en Suisse ».
« C’est très compliqué ».

Avez vous une tente, couverture, ou des vêtements qui tiennent chaud ?

« J’ai un blouson, un pantalon, un tee-shirt puis une paire de chaussures.

Avec le minimum d’argent que vous aviez à l’époque ne pensiez vous pas à acheter un studio, une maison ?

« Avec l’argent que j’avais, je m’étais trouvé une maison à un prix raisonnable mais seul le prix était raisonnable le vendeur ne l’était pas. Enfin de compte il m’aescroqué. Certes j’ai porté plainte mais le dossier n’a pas abouti. »

Si le mauvais temps s’impose comment faîtes vous ?

« Je m’abrite sous un arbre ou sous un toit. »

Vous connaissez les restaurants du Coeur ou la Croix rouge ?

« Oui mais je ne connais pas le mécanisme, ni l’endroit ».

Vous m’avez dit que vous écriviez des poèmes pourquoi ne pas les vendre ?

« Qui voudra les acheter à un SDF ? »

Pour finir le Dialogue

- As tu un crayon et une feuille ?
- Oui attendez.
- Merci

Quelques minutes plus tard...

- Voilà j’ai fini le poème. C’est pour toi.
- Merci

C’est un poème sur le thème de l’amour (joint en P.J à cet article)

J’ai interviewé cet homme car c’était une rencontre fortuite, je me suis senti à l’aise pour lui parler et il m’accueilli les bras ouverts.
Son histoire m’a profondément touché. Cet homme souhaite le bonheur à tout le monde malgré ce qu’ll vit. Il a vécu beaucoup de péripéties dans sa vie : la perte de sa jambe, l’escroquerie, sa famille qui le laisse tomber, et il se retrouve à la rue. Malgré cela il conserve son amour des mots et continue à écrire des poèmes.

 
Collège Pythéas – 15 rue des Gardians - 13014 Marseille – Responsable de publication : M. Thierry Bonicel
Dernière mise à jour : lundi 23 mars 2020 – Tous droits réservés © 2008-2020, Académie d'Aix-Marseille