Pythéas
Collège
Marseille
 

Suivre un sentier marin en combinaison, palmes et tuba...

mardi 20 octobre 2009, par Rachel Garcia

Le lundi 5 octobre au matin, nous nous sommes rendus devant le collège, puis avec les professeurs nous sommes partis à la gare « Picon-Busserine » pour attendre le TER. Quand nous y sommes montés, c’était très silencieux. Nous sommes descendus à la gare St Charles pour prendre un autre train qui nous a emmenés à La Redonne, l’endroit où nous devions faire les activités prévues. Anthony se souvient de cet arrêt ! « Nous avons vu trois militaires et un gendarme qui m’ont fait peur car ils ont voulu m’attraper pour rigoler ! Mais après nous avons parlé avec eux et ils étaient gentils ! ».

A notre arrivée dans ce petit village de la « côte bleue » nous avons pu observer un magnifique paysage, qui reposait sur trois plans :
-  Au premier plan : de la végétation
-  Au second plan : on voyait le port, les bateaux
-  Et en arrière-plan il y avait la mer, magnifique…

Ce jour-là, nous avons fait la connaissance d’Anaïs (une nouvelle assistante pédagogique) et de Claire et Aurélie qui étaient à l’origine des ateliers proposés. Elles nous ont rassemblés dans une maison décorée avec beaucoup d’images d’animaux marins. Ensuite, nous sommes allés à la maison de la mer et nous avons regardé un petit film qui parlait du monde sous-marin (les objets polluant le monde marin). Et puis, selon les groupes, certains sont partis pêcher pendant que d’autres sont allés nager.

Quand nous sommes allés pêcher, nous sommes descendus sur un petit port de pêcheurs, construit, à l’époque, pour le commerce du savon. Sur place, nous avons pris des seaux, des filets et des éprouvettes et nous sommes partis en bord de mer.
Nous avons découvert toutes sortes d’animaux : des crabes, des étoiles de mer (à 3, 4, 5 ou 9 branches ! Amina, comme beaucoup, pensait qu’il y en avait forcément 5 !), des oursins, des escargots, mais aussi des algues ou des champignons de mer… Amina raconte : «  j’ai même trouvé un fossile d’oursin de plus de 70 000 ans ! ». Mais ce n’est pas tout ! Rihem nous explique qu’il y avait aussi : « des moules avec leur coquille bivalve qui font partie de la famille des mollusques, des crabes mâles et femelles, les mâles avec leur forme triangulaire et les femelles plus arrondies et également des anémones de couleur bleue, jaune et mauve ».

Ensuite, après avoir pique-niqué nous avons pris la place de ceux qui étaient allés nager.
«  Au début j’avais plutôt peur mais grâce aux professeurs j’ai réussi à vaincre cette crainte » écrit Nazra. C’est normal, car pour la première fois, nous avons fait de la plongée ! Nous étions équipés de combinaison, de palmes, de masques et de tubas. « Les combinaisons étaient lourdes ! J’avais du mal à bouger » explique Sarah B tandis que pour Rihem « nous flottions comme des bulles d’eau ! ».
Dans l’eau, nous devions travailler à deux, on a appris plusieurs signes qui veulent dire qu’on a froid, qu’on va bien, ou que ça peut aller. Ce sont les signes qu’on utilise en plongée pour pouvoir communiquer entre plongeurs.

Sous l’eau, Aurélie a pris un poulpe. Nous avons aussi vu plein d’oursins, et des squelettes d’oursins. Il y avait de minuscules poissons mais aussi des gros. Nous avons entre autres découvert une plante, qui fait pousser des fruits mais aussi des fleurs, qui s’appelle la Posidonie. C’est le poumon de la méditerranée. La saupe est le seul poisson qui mange cette plante. Pour résumer, « sous l’eau, nous avons regardé un paysage extraordinaire. La plongée sous-marine était fabuleuse » s’écrie encore Rihem !

Tout cela est passé très vite ! Nous avons dit au revoir puis nous sommes montés dans le train qui nous était réservé, où nous avons rencontré une dame très gentille qu’on a laissé s’asseoir à notre place.

Puis, chacun est rentré chez soi.
Comme le dit Maëli quand elle finit de raconter cette journée : « on était tous épuisés de cette merveilleuse journée… »

Cet article a été écrit par un collectif d’auteurs : Nazra, Leïla, Rihem, Sarah, Amina, Mohamed, Médina, Mikayil, Anthony, Hadjer, Séda, et Boutsy. Leurs meilleures phrases onté été relevées dans leur récit initial, et assemblées avec celles de leur camarade.

Cette sortie à La Redonne a été organisée et prise en charge par les intervenants de l’AIEJE.
L’AIEJE « Association Initiatives et Education de la Jeunesse à l’Environnement », régie par la loi 1901, a été créée en 2003. Le centre d’accueil de l’association se trouve dans les locaux de la gare SNCF de La Redonne-Ensuès .
Elle a pour objectif de préserver l’environnement et en particulier l’environnement marin par le biais de la sensibilisation et de l’éducation de tous les publics.

Portfolio

  • vue du port de Le Redonne
  • Gare de La Redonne
  • Dans le train...
  • Dans la maison de la mer
  • Une fresque
  • La Redonne
  • A la pêche
  • Etoiles de mer
  • Etoile de mer en gros plan
  • oursin
  • Intérieur d'un oursin
  • En combinaison
  • la posidonie
 
Collège Pythéas – 15 rue des Gardians - 13014 Marseille – Responsable de publication : M. Thierry Bonicel
Dernière mise à jour : vendredi 2 octobre 2020 – Tous droits réservés © 2008-2020, Académie d'Aix-Marseille